Pourquoi est-ce qu’on a tendance à sourire sur les photos ?

Une étude américaine affirme qu’on tend de plus en plus à sourire lorsqu’on se fait prendre en photo.

Au fil du temps, l’apparence sérieuse qu’on montrait sur les photos a été remplacée par des mines plus joviales. C’est le résultat de l’étude menée par l’université de Californie en comparant les albums de promo universitaire datant de 1905 jusqu’en 2013.

 

On sourit de plus en plus

Dans leur étude, les chercheurs ont comparé l’inclinaison des lèvres. Et le résultat montre que les étudiants des années 1910 ne souriaient pas. En effet, l’angle d’inclinaison des lèvres avoisine zéro. Mais après la Grande Guerre, le sourire devient plus courant. Ce sont surtout les femmes qui se mettent à sourire.

D’après ces études, cette bouche figée s’expliquerait au fait que les technologies sur les vieux appareils favorisaient des temps d’exposition très longs. Mais en plus, au début du 20e siècle, la culture voulait que la bouche soit soigneusement contrôlée. Les historiens affirment que le fait de sourire était vu comme enfantin et les personnes qui souriaient étaient classées dans la ‘caste inférieure’.

Mais cette façon de faire a changé avec le markéting de Kodak. La marque suggérait aux photographes de prendre des photos de familles durant leurs vacances afin d’avoir une meilleure prise de vue. Quand les particuliers ont commencé à utiliser eux-mêmes les appareils photo, plusieurs slogans ont été créés, dont l’un des plus connus est notamment ‘immortalisez les moments de bonheur avec les appareils Kodak’. Ainsi, les utilisateurs ont commencé à utiliser leur appareil photo afin d’enregistrer leur joie de vivre.

En outre, les études montrent aussi que le sourire dans les photos a pris de l’importance avec le développement des appareils dentaires. Avec des dents plus belles, chacun pouvait désormais afficher de beaux sourires dans ses photos.