montre-apple-watch

Apple vous autorise désormais à bouger votre poignet avec sérénité

L’Apple Watch est normalement prévue pour prélever le rythme cardiaque chaque 10 minute. Dorénavant, cette méthode de collecte a été modifiée. La montre connectée ne prélèvera donc plus le pouls lorsque les bras de l’utilisateur sont agités.

Il a été pressenti qu’avec la montre Apple Watch, tout comme les autres montres connectées, les géants du Web avaient la possibilité de détecter si une personne fait l’amour, tout simplement en étudiant les mouvements propres de l’électrocardiogramme. Mais ce n’est pas encore possible ! Les utilisateurs de la montre d’Apple se sentiront surement embarrassés si leur rythme cardiaque affiche une particulière tendance au moment où ils sont supposés se reposer, regarder un film ou faire la lecture.

Selon ‘9To5Mac’, Apple a effectué récemment une mise à jour de sa montre. Le grand changement est que la façon dont le cardiofréquencemètre collecte le rythme cardiaque a été changée. Cette mesure est à l’origine réalisée toutes les 10 minutes. Dorénavant, Apple a bloqué la collecte tant que les bras font des mouvements. L’entreprise de Cupertino s’occupe juste de détecter le rythme cardiaque quand le porteur est au repos. L’application ‘Exercice’ prend le relai quand l’utilisateur est en activité.

Le but est notamment de préserver l’intimité de la vie privée des utilisateurs. C’est également pour éviter des erreurs d’interprétation sur leur santé étant donné que le pouls s’emballe en cas d’activité.