paul walker 1

Fast & Furious 7 : un hommage à Paul Walker dans le dernier opus

Feu Paul Walker, joue le rôle d’un policier infiltré dans le milieu des courses automobiles clandestines dans ce dernier opus de Fast & Furious 7. Cet acteur aux yeux bleus lagon, mort en pleine gloire à 40 ans en décembre 2013 dans un accident de voiture fera l’affiche d’une sombre réminiscence de ses aventures à l’écran. Le tournage de ce film a été interrompu par la mort de ce dernier. De ce fait, l’équipe de production a sollicité Caleb et Cody, les deux frères de Paul Walker pour que le film puisse être bouclé. Les deux lui ressemblent presque trait pour trait.

Paul Dergarabedian, analyste de la société d’analyse du box-office Rentrak garantit un nouveau record au box-office pour la sortie de ce film. Il pense que la recette s’élèvera à plus de 100 millions de dollars le premier week-end, alors que “Captain America : le soldat d’hiver” le précédent champion du mois d’avril, ne l’avait pas obtenu.

155 millions de dollars juste aux États-Unis et 250 millions de dollars dans le monde, c’est l’estimation qu’ont donnée les experts. De ce fait, le budget du film serait ainsi amorti en trois jours. Sur le site agrégateur de critiques Rottentomatoes.com, les critiques sont favorables à 88% pour un film d’action, et aussi le succès pronostiqué en salles.

Les observateurs s’étonnent du succès de ce film qui ne se repose pas sur de gros nom d’Hollywood comme Stallone, de Clooney ou de Scarlett Johannsen. Paul Dergarabedian affirme que Fast & Furious s’est placé au Panthéon des séries de films à succès qui durent, avec une recette mondiale de près de 2,4 milliards de dollars en salles via les six premiers opus.

Son succès repose sur les innovations à chaque épisode, qui dépassent le concept initial de voitures de course, filles canons et mecs cools.

Un film au visage de l’Amérique

Fast and Furious 7 regroupe les acteurs qui ont fait la réussite de la série, notamment Vin Diesel, Jordana Brewster, Michelle Rodriguez, Dwayne Johnson, Tyrese Gibson et Ludacris. Cette fois-ci, Paul Statham, une autre star des films d’action, intègre le film en incarnant un tueur à gage britannique assoiffé de vengeance.

Paul Dergarabedian pense que ce casting qui mélange des acteurs blancs, avec des noirs et des latinos, a participé au succès mondial du film. La revue Entertainment Weekley confirme que l’Amérique ressemble à cet ensemble dans un article consacré à Fast & Furious 7, tout en évoquant la plupart les grosses productions américaines qui ne diversifient pas les têtes d’affiche.

Les tournages de ce film ont été effectués à Los Angeles et Dubaï. Les courses -poursuites en voiture sont de plus en plus sophistiquées dans cette série 7 de Fast & Furious.